Skip to content

Une ligne contre un bonus ou comment nos élites nous infantilisent…

Tout le monde sait que les lignes Lyon-Grenoble et Lyon Chambéry ont quelques difficultés côté ponctualité des trains TER. A force de ne pas investir ce qu’il faut sur l’infrastructure, de se priver de moyens humains et

une vraie histoire de Shadok

matériels, on ne fait pas du bon boulot sur ces axes. Pour régler, ou plutôt ne pas régler, a été introduit le bonus malus dans les clauses contractuelles liant Région et SNCF. En 2017 la région signe une convention qui indique que sur les lignes les plus fréquentées, et les plus dégradées, comme la Lyon-Grenoble-Chambéry, ou la Lyon-Saint-Etienne, l’atteinte des objectifs ponctualité déclenchera un bonus de 1,2 M€ ! Mais comment faire mieux sans moyens supplémentaires? Moins de trafic, plus de souplesse d’exploitation, de la ponctualité retrouvée… Mais oui bien sûr : fermons une ligne! De préférence une ligne rurale, ça fera moins de bruit, voyons… Ou comment régler les problèmes par le vide…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *